Le patrimoine donne le la : 8 lieux de patrimoine à redécouvrir pour la fête de la musique

Créée en 1982, la Fête de la Musique incarne cette culture en mouvement née de l’association entre art et événementiel. Si la musique adoucit les mœurs, elle dit aussi quelque chose de notre rapport au monde et aux autres. Véritables temples dédiés aux arts ou cachettes de musiciens, les lieux patrimoniaux et culturels donnent, eux aussi, vie à cette ritournelle. Voici 8 lieux de patrimoine à explorer  à l’occasion de  la Fête de la Musique.

Sommaire

Étape 1 : Rendez-vous avec Gustav Mahler à la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret

Installée dans un hôtel particulier intimiste au cœur du VIIIe arrondissement, la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret est née de la passion de deux mélomanes. En 1986, Henry-Louis de La Grange, musicologue et biographe français de Mahler, et Maurice Fleuret, critique musical (et initiateur de la Fête de la Musique!) , décident de s’associer pour réunir l’une des plus riches collections d’Europe dédiée au compositeur autrichien.

Dans un décor raffiné, cet édifice entièrement rénové en 2021 n’a rien perdu de son cachet d’origine. Au fil des élégants salons, partitions et manuscrits autographes composent la riche mélodie de ce lieu de rencontres entre musiciens, chercheurs et grand public. Qu’on ne s’y trompe pas : la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret, ce n’est pas seulement de précieuses archives ; espaces de pratiques artistiques et studios de résidence pour les chercheurs et les musiciens constituent le vibrato de cette adresse confidentielle.

Étape 2 : L'Abbaye de Royaumont, résidence artistique dans un joyaux de l’architecture gothique

Fondée en 1228 par Saint-Louis, l’Abbaye de Royaumont est un exceptionnel havre de paix et de culture, à seulement quelques kilomètres de Paris. Nichée au creux d’un parc de 7 hectares, elle fût un haut lieu spirituel de l’ordre cisctercien et abrite aujourd’hui la première fondation française d’utilité publique à vocation culturelle.

Depuis 55 ans, la Fondation et son Centre international pour les artistes de la musique et de la danse oeuvrent au déploiement de la création artistique et culturelle. Résidence d’artistes et d’intellectuels, l’Abbaye de Royaumont fait résonner la culture sous toutes ses coutures : transmission des savoirs, concerts classiques, déclamations de poésie contemporaine, etc. Un foisonnement couronnée par le célèbre Festival de Royaumont, qui a lieu chaque année entre octobre et décembre.

Étape 3 : Au coeur du divertissement parisien, sur la scène du Trianon et de l'Elysée-Montmartre

Au pied de la butte Montmartre, ces deux salles incarnent avec panache l’esprit de fête parisien. À l’Elysée-Montmartre et au Trianon, la musique résonne depuis le XIXe siècle.

Berceau du quadrille et du cancan, l’Élysée-Montmartre et sa salle de bal, couronnée par une imposante structure métallique d’inspiration Eiffel, ont fait danser toute la capitale.

Conçu en 1894 par l’architecte Joseph Cassien-Bernard, concepteur du Pont-Alexandre III, le Trianon donne le ton à la Belle Époque. Sa salle de bal et son théâtre reçoivent les plus grands artistes du music-hall, de Mistinguette à Pierre Dac en passant par Fréhel.

Aujourd’hui encore, le Trianon et l’Elysée-Montmartre peuvent se targuer d’une programmation éclectique sur laquelle souffle l’esprit des nuits parisiennes rock, rap ou electro

Étape 4 : Divine harmonie à la Sainte-Chapelle

Edifiée en 7 ans à peine (entre 1242 et 1248) par Saint Louis au coeur du Palais de la Cité, la Sainte Chapelle est conçue comme un monumental reliquaire destiné à abriter la Couronne d’épines du Christ. Avec son ensemble unique de quinze hautes verrières à travers lesquelles la lumière joue admirablement de l’or et de la couleur, la Sainte-Chapelle est un bijou de l’architecture gothique rayonnant classé à l’UNESCO et trésor de notre patrimoine national.

Réputée pour son acoustique exceptionnelle, la Sainte-Chapelle est bien connue des amateurs de musique. De grands noms du répertoire baroque, comme Marc-Antoine Charpentier, y ont occupé la charge de Maître de musique. C’est d’ailleurs là que le compositeur créera quelques-unes de ses plus célèbres pièces, comme le Motet dédié à Louis XIV.

La Sainte-Chapelle accueille toujours une riche saison musicale, au cours de laquelle on peut se laisser transcender par Vivaldi, Haendel, Bach ou Mozart. Comble de la félicité : la possibilité d’organiser des représentations privées dans cette enceinte à nulle autre pareil.

Location musée Jacquemart Andre pour événement d'entreprise

Étape 5 : Atmosphère feutrée du Salon de Musique du Musée Jacquemart André

Privatisation musée jacquemart andre pour diner

Imaginée en 1869 par Nélie Jacquemart et Édouard André, cette imposante demeure du très chic VIIIe arrondissement de Paris s’est toujours entendue comme un écrin précieux dédié aux arts. Le couple est issu de la Grande Bourgeoisie du Second-Empire. Officier sous Napoléon III, Édouard collectionne les plus fines pièces d’orfèvrerie, de joaillerie et de céramique, tandis que Nélie, artiste-peintre aguerrie, est sensible aux primitifs italiens.

Le Salon de Musique du Musée Jacquemart-André, avec ses incroyables volumes, est pensé pour se transformer en salle de bal lors de fastueuses réceptions auxquelles accourt le tout Paris. Témoignages de cette atmosphère brillante, les murs tapissés de brocart cramoisi que l’on peut admirer sans se lasser lors de concerts privés.

Un lieu où féérie et musique s’entrelacent pour donner la cadence à vos réceptions.

Étape 6 : Suites et interludes en toute sérénité à l'Abbaye royale de Fontevraud

Fondée en 1101 au cœur du Val de Loire par un moine itinérant, Robert d’Arbrissel qui l’envisagea comme l’incarnation terrestre de la cité idéale, l’Abbaye Royale de Fontevraud est, avec 13 ha de bâtiments et de jardins, la plus vaste cité monastique d’Europe.

Successivement fief d’Aliénor d’Aquitaine , abbaye royale pendant plus de 600 ans puis prison redoutée à l’initiative de Napoléon, l’Abbaye Royale de Fontevraud est aujourd’hui un haut lieu de patrimoine, de culture et d’art de vivre dans un environnement naturel splendide et d’une incroyable sérénité. 

Côtoyant un silence paisible, la musique à Fontevraud fait ses gammes dans chaque recoin. On l’entend aussi bien au Musée d’art moderne, où se joue durant l’été des nocturnes musicales au milieu des œuvres de Monnet que  lors de concerts sous les majestueuses voûtes du Cloître du Grand Moutier.

En ce lieu idyllique, la création musicale promet aux visiteurs une apaisante évasion.

Location du Château de Malmaison pour des évènements corporate

Étape 7 : Le chant mélancolique de Joséphine au Château de Malmaison

Location du château Malmaison pour des réceptions d'entreprises

Le Château de Malmaison est un lieu de mémoire aussi bien politique qu’artistique. Demeure emblématique des amours de Napoléon et Joséphine, Malmaison mêle avec raffinement l’esthétique néo-classique et l’architecture impériale. 

Véritable refuge pour Joséphine, particulièrement après son divorce, Malmaison est un lieu de rencontre des arts

Une fois par semaine, Joséphine donne des concerts à Malmaison. Les artistes s’installent dans le salon de musique, l’assistance prenant place au milieu des tableaux et des antiques dans la grande galerie qui lui est contiguë.

Joséphine s’enthousiasme aussi pour l’art Lyrique et plus particulièrement pour l’opéra italien. Sous son impulsion, Malmaison devient un terrain privilégié d’expériences musicales : elle y donne, en avant-première, de grands opéras bien avant qu’ils soient joués à Paris. 

Le mécénat de Joséphine continue de nos jours de faire briller les arts à Malmaison, lors de soirées ou déambulations musicales dans le parc qu’elle a tant aimé.

Étape 8 : La symphonie des Lumières au Château de Champs-sur-Marne

Édifié à une époque où l’on rêve d’un retour à la nature, le Château de Champs-sur-Marne symbolise ces élégantes maisons de plaisances héritées du Siècle des Lumières. Construit à la demande du financier de Louis XIV, Paul Poisson de Bourvallais c’est une pépite d’architecture classique aux somptueux décors rocailles.

Son intérieur richement meublé et ses Jardins Remarquables de 85 ha inspirés de Le Nôtre ont ainsi pu accueillir Voltaire, Diderot, Chateaubriand et plus tard, Proust et a été le théâtre de multiples concerts, bals et fêtes galantes qui n’ont rien à envier à la scène versaillaise. Du salon de musique au jardin, c’est un enchainement de divertissements et de musique qui se perpétue au XIXe siècle avec la famille Cahen d’Anvers, dernière propriétaire du Château

Aujourd’hui,  la vie de Champs-sur-Marne est rythmée plus que jamais par les représentations musicales. Festival de danse, concerts dans le salon de musique ou dans l’orangerie, etc. Une diversité culturelle que n’aurait pas reniée l’une des plus célèbres mécènes des Lumières : la marquise de Pompadour.

Business Club Loc'Hall

Des expériences exclusives et des visites privilèges dans des lieux d'exception

5/5 - (12 votes)

Articles liés

Art et événementiel : un pas de deux au service des entreprises

Des triomphes romains scénographiés aux fêtes fastueuses des Médicis lors de la Renaissance florentine, art et événementiel n'ont eu de cesse de... En savoir plus

Aliénor d’Aquitaine et l’Abbaye Royale de Fontevraud, destins croisés

A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous avons eu envie de mettre un coup de projecteur sur... En savoir plus

Nos lieux vous parlent d’amour

Il est des lieux qui vous touchent plus que d’autres, des lieux à la forte personnalité, marqués par l’empreinte de ceux qui... En savoir plus

Rechercher

Compare listings

Comparer

Business Club

Des expériences exclusives et des visites privilèges dans des lieux d'exception